Riliano Mangiacotti

ClassificationSécurité
ParrainJean-Marc Lecocq
Adhésion8 février 2018
e-mailinfo@jme.be
Première vie au clubParrain: Richard Tiborz
Adhésion: 1 Juin 2006
Démission: 11 décembre 2014
2009: Trésorier
2010: Président
2011: Past-Président

Réunion Statutaire #825 (4/1/2018): Les Voeux du Président 🗓 🗺

Rapport de la réunion

Éphémérides

Aujourd’hui jeudi 4 janvier 2018, 4e jour de l’année (semaine 1), le soleil s’est levé à 8h44m02s et se couche à 16h54m40s, soit 8h10m38s de jour. Les températures sont très douces pour la saison avec des maxima nettement au-dessus des 10°, mais le temps est très pluvieux et venteux. La tempête Eleanor sévit sur le nord-est de la France, nous en subissons les « effets de bord ». Par chance, le vent se calmera pendant cette soirée de RS, et la pluie nous épargnera.

Au Menu

⌘ Apéritif ⌘

Le Bellini aux fraises et ses amuse-bouche

⌘ Entrée 

La croquette de crevettes grises maison
sur lit de persil frit et crudités

⌘ Plat ⌘

Lasagnetta casareccia aux aubergines et épinards gratinés au four

⌘ Dessert ⌘

Tiramisu

Café

La blague du jour

(Par Jean-Marc)

Un quinquagénaire décide de reprendre du sport. Très courageux, il se lève le dimanche matin, embarque son vélo dans la voiture, et se rend au bois pour faire une ballade. Lorsqu’il arrive, le temps est menaçant et quelques gouttes tombent. Le temps de sortir le vélo, et quelques gouttes se sont transformées en une véritable tempête avec une pluie battante qui ne laisse pas prévoir aucune accalmie dans le court terme. Un peu déçu, il range son vélo et reprend le chemin de la maison.

Arrivé chez lui, il se déshabille, se sèche, et décide de retourner au lit. Il se rapproche de son épouse qui dort encore à moitié en lui tournant le dos, et il lui dit « c’est la tempête dehors ». Et elle : « et l’autre imbécile qui est sur son vélo ! »

Communications

Le Fifty-One club de Namur nous invite à sa marche de l’an (deux fois) neuf le dimanche 7 janvier à partir de 9h45 (départ sur la place de Villers-lez-heest). Marche facile de 10km, apéro club à l’arrivée ; dîner optionnel sur réservation.

Nous rappelons notre RS827 à la RS900 de Valenciennes. Si vous vous inscrivez, merci de signaler au protocole si vous participez à la visite du site minier (àpd 18h). Noter qu’il s’agit d’une soirée de gala, la cravate est de rigueur !

Rappel également de l’opération « emballage de chocolats » pour l’association « Jennifer ». A partir de 9h30-10h dans les locaux de « au four et eu moulin » à la chaussée du Roeulx (grand parking disponible, accès par la route d’Obourg).

Le président nous informe que l’opération « vins et champagnes » nous a rapporté environ 2100€, un peu moins que l’année passée mais néanmoins un bon résultat.

Le président nous informe que le comité à pris la décision d’augmenter le prix de la participation aux RS pour les invités à 40€. Les invitations futures mentionneront ce nouveau tarif. Ceci ne s’applique naturellement pas aux membres du Fifty-One et de tout autre service club, ni à leurs épouses les accompagnant.

Voeux du Président

Voici le message de notre président :

« 

L’année 2017 terminée, je voudrais dresser un premier bilan de ces 6 derniers mois calendrier ou de mes six premiers mois en tant que président.

Ensemble, via notre programme, nous avons pu réaliser de nombreuses choses :

  • La journée vacances à Gussignies

  • La visite de Mons « Sur les pas de Victor Hugo »

  • La soirée théâtrale au moulin de Saint Denis

  • Des réunions statutaires variées et dynamiques

  • Et pour terminer l’année, la « commune » avec les trois clubs montois réunis.

Chacun en retiendra les meilleurs moments de convivialité et d’amitié.

Au niveau de l’aide à la communauté, nous avons contribué à soutenir

  • L’association « Go Niagara » (aide de 750€ pour Soline, petite fille de 8 ans atteinte d’une maladie neuromusculaire dégénérative)

  • Chantecler (achat de matériel musical pour 560€)

  • FEDASIL (création de deux fois cinquante boîtes de crayons de couleurs pour l’aide aux réfugiés)

  • La Goutrielle à Montignies sur Roc, par notre support logistique

  • Le Bivouac à Tertre par la vente d’oranges et mandarines

La réussite du programme ainsi que toutes les aides à la communauté ne sont possibles que grâce à votre contribution, votre engagement, votre convivialité et votre dynamisme.

La vente de vins et champagnes est à l’heure actuelle notre seule ressource financière.

Je ne voudrais pas terminer sans citer la création de notre nouveau site internet ainsi que la transition de l’ancien au nouveau, qui est toujours en cours. Il ne tient qu’à nous tous de le faire vivre et de l’améliorer pour qu’il soit le reflet de notre club ainsi que notre outil de communication et de contact vers l’extérieur.

L’année 2018 sera riche et, je l’espère, pleine de challenges qui permettront à notre club de grandir.

L’équipe du comité se joint à moi pour vous souhaiter tous nos vœux de bonheur en cette nouvelle année.

Bonne année à tous.

 »

PV RS824 du 21/12/2017: Commune Mons et Mons Ladies. Catherine Gélinne. « La Diététique » 🗓 🗺

DSC_0337Catherine Gélinne, bien connue des montois pour son rôle de Cybèle dans le combat dit Lumeçon, est diététicienne nutritionniste de profession ; elle est professeure (maître assistant) à la haute école du Hainaut Condorcet de Tournai, a travaillé comme diététicienne clinicienne au CHU Ambroise Paré de Mons, et a officié comme diététicienne au conseil de prévention de la ville de Mons. Elle vient nous parler de sa passion pour son métier, et en particulier de l’importance de bien comprendre les tenants et aboutissants du comportement alimentaire dans le contexte de la nutrition.

D’abord, un constat : les calories n’ont pas de sens ; ce qui compte, c’est la manière de manger. Elle fait remarquer que typiquement, avant les fêtes, nous sommes bombardés de messages paradoxaux, parfois dans une même revue, nous invitant à bien manger et à faire régime.

Elle note que les troubles du comportement alimentaire sont de plus en plus courants. Les enfants sont conditionnés par l’image que leurs donnent leurs parents ; à titre d’exemple, beaucoup ont été conditionnés par la logique d’après- guerre et ses injonctions à ne rien gaspiller, et un contenu d’assiette « solide » après les années de disette de la guerre. Par ailleurs, depuis longtemps le marketing est monté au créneau et on constate une augmentation régulière des portions depuis la guerre. Et comme on le sait bien, la consommation des alcools et des sodas, et des sucres en général, est en constante augmentation.

Par ailleurs, la société est stigmatisante pour qui s’écarte de la norme acceptée.

DSC_0374Mais le problème n’est pas simple. Mme Gélinne le note, « manger est un acte complexe » – pour les hommes comme pour les femmes, même si les femmes y sont plus sensibles – ou plus sensibilisées socialement. Manger est un acte complexe parce qu’il est déterminé par des facteurs physiologiques comme la faim et les besoins en énergie, naturellement, mais également : psychologiques (p.ex. rapport aux parents), psychosociaux (représentations et croyances, p.ex. voir une femme mince ou une femme obèse manger un beignet à la foire entraîne un point de vue di érent), sociaux (impact de l’entourage) et environnementaux (culturels, locaux).

Le sentiment de satiété est important. Il y a plus de calories dans deux pommes que dans 3 petits beurres ou une mignonette de chocolat. La modulation de la prise alimentaire est un phénomène multifactoriel complexe. Qu’est-ce qu’un comportement alimentaire « normal » ?

L’in uence des sens est importante pour les choix alimentaires, et du capital mémoire : est-ce connu ? est-ce bon ? est-ce calorique ?… Mais ce n’est pas qu’un acte lié à l’apport en énergie, mais un acte éminemment psychologique.

Le poids d’équilibre, ou pondérostat, est le poids que l’on maintient en respectant sa faim. C’est une zone programmée génétiquement, mais qui varie au cours d’une vie. Il ne peut pas être mesuré : on peut faire son deuil de la notion de « poids rêvé » ou « idéal ». Cependant, plus on fait des régimes « frustrants », plus il est di cile de revenir à un poids « normal ».

Les régimes contraignants font maigrir à court terme, mais après on tend à se restabiliser sur un pondérostat plus élevé. Il est cependant possible de maigrir sans régime, en étant à l’écoute des besoins de son corps. Il vaut mieux accepter de céder à une envie, que de manger quelque chose d’hypocalorique qui ne nous satisfait pas et après quoi on mangera quand même ce qui nous faisait envie.

Mme Gélinne fait enfin le constat que 90 % des femmes se préoccupent de leur poids. Pour maigrir, elles font des plans sur la journée qui sont en complet décalage avec leurs besoins et envies alimentaires, et génèrent de la frustration. ça génère une prise de poids plus rapide : les aliments interdits deviennent psychologiquement attrayants, ce qui entraîne un retour rapide aux mauvaises habitudes. La lutte contre les signaux internes de la faim pousse le corps à stocker plus, donc à générer de la graisse. Ceci génère des cycles continuels d’amaigrissement/reprise de poids dont le bilan global est une hausse du poids sur le long terme.

Tout ça est compliqué par un désaveu de sa propre image et de ses modes
alimentaires qui ne sont pas en adéquation avec ce qui est perçu comme « la norme ». D’où perte de l’estime de soi, insatisfaction face à la vie : il y a le poids des mots, des regards, des gestes… Il est important de s’accepter si on veut pouvoir obtenir son poids idéal – qui n’est pas nécessairement celui que la société veut nous imposer…

Mme Gélinne conclut ainsi. Après quelques questions, elle est remerciée par le président de Mons, qui lui o re un ballotin de Léonidas.

Emballage du Chocolat au profit de l’ASBL Jennifer 🗓 🗺

Le samedi 20 janvier vers 9h30, nous nous réunirons dans les locaux de l’ASBL Au Four et au Moulin à la route d’Obourg pour exécuter notre emballage traditionnel de chocolat dans une bonne ambiance familiale.

Les femmes et les enfants sont les bienvenus pour partager ce moment au bénéfice de l’ASBL Jennifer. Continuer la lecture de « Emballage du Chocolat au profit de l’ASBL Jennifer 🗓 🗺 »