Burkina – Informatique (1)

Le projet d’équipement informatique du Lycée Yadéga au Burkina Faso dans le cadre d’une coopération avec l’Athénée Royal de Mons.
(1ère partie)

Au début de l’année 1995, un groupe d’élèves et de professeurs de l’Athénée Royal de Mons part au Burkina Faso à Ouahigouya pour rencontrer au Lycée Yadéga d’autres étudiants et enseignants. C’est le début des échanges entre les deux établissements scolaires.
Au début de l’année 1997, des jeunes de l’Athénée, animés par le désir de découvrir une autre culture et souhaitant poursuivre l’aventure commencée par leurs prédécesseurs, sollicitent le soutien du Club de Mons-Levant à l’occasion d’une conférence sur le Burkina Faso donnée lors d’une de nos réunions statutaires. Avec l’aide du Fifty-One International nous financerons l’achat et le développement de quelques 35 films photos et diapositives. Après leur voyage de février-mars 1997, ils viendront témoigner de la richesse des relations qu’ils ont pu établir avec leurs condisciples burkinabè.

C’est le début de ce service à la Communauté pour notre club qui comptera bientôt deux nouveaux membres, parents d’élèves gagnés à notre mouvement.

En octobre 1997, ce sont des pensionnaires du Lycée Yadéga qui rendent visite à leurs amis de l’Athénée Royal. Ensemble ils décident d’accorder la priorité au projet d’équipement informatique du Lycée Yadéga, suite à une étude réalisée à leur demande par deux de nos membres informaticiens.

Depuis janvier 1998, la responsabilité du projet incombe à ces deux membres et l’Athénée Royal de Mons se charge de tous les autres aspects de la coopération entre les deux écoles.
Deux années seront nécessaires pour récolter les fonds indispensables, se procurer le matériel désiré, organiser la logistique, planifier la formation, etc… et,
Le 20 septembre 1999, nos deux membres accueillent deux professeurs du Lycée Yadéga qu’ils hébergeront jusqu’au 17 octobre 1999. Durant ce mois, aidés de leur secrétaire, ils leurs dispenseront un enseignement spécialisé afin qu’à leur retour au Burkina Faso ils puissent utiliser Internet, courrier électronique, traitements de textes, de sons et d’images, tableur, base de données mais aussi former professeurs et élèves à l’informatique.

Le 28 septembre 1999, notre club leurs remet deux imprimantes couleurs…

Accueil par notre Président en présence du Préfet de l’Athénée Royal de Mons (à gauche)
Remise d’une des inprimantes par notre Secrétaire à l’un des professeurs.

.. et grâce à la collaboration et au soutien des Amies et Amis 51, quatre PC de seconde main seront embarqués dans les soutes de l’avion les ramenant au pays. Toutes et tous étaient présents à nos côtés lors de la cérémonie de remise officielle du matériel au Proviseur du Lycée Yadéga à l’Hôtel de Ville de Mons.

Ladies et Gentlemen 51 dans le salon d’apparat de l’Hôtel de Ville…
…reçus par les élus locaux…
…en présence de représentants de l’ARM et du Lycée Yadéga (le Proviseur en costume traditionnel).

Signalons que la société DEFIE offre une station multimédia « dernier cri », que l’établissement scolaire ISIM’s un PC de seconde main et que l’Athénée Royal de Mons prend à sa charge le coût de la logistique et celui des consommables pour un an.
Février 2000. Un troisième groupe d’élèves et de professeurs montois se rendra au Burkina Faso et nous pourrons tous tirer un premier bilan.
D’ici là nous espérons que le courrier électronique « chauffera » fort. Voici l’adresse E-mail des deux professeurs burkinabè ainsi que leur photo. Ils seront certainement très heureux de vous lire.

A gauche: Patrice Zerbo (professeur de Botanique)
A droite: Gaoussou Ouédraogo (professeur de Philosophie)

L’Amitié, l’Estime et la Tolérance n’ont pas de frontières.

Et ce n’est pas André et Jacques qui nous contrediront!

Vers le deuxième partie du projet.

Une pensée sur “Burkina – Informatique (1)”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *